Skip to content

Catégorie : Building

[Bâtiment] Atelier de charron – Fabriquer des roues

L’une des plus grandes inventions de l’homme : la roue ! Nos Settlers n’ont pas manqué de l’inventer eux aussi… ensuite, l’invention de la charrette était la suite logique.

Ainsi, le bâtiment au cœur de nos performances logistiques n’est autre que l’atelier de charron, celui-là même qui fabrique tous les genres de roues dont nos Settlers pourraient avoir besoin.

Dès que nous aurons construit notre hôtel de ville, nous pourrons aussitôt nous préparer à l’utilisation de charrettes à bras.

Au niveau de bourg (), deux ouvriers fabriquent de simples roues en bois (planches de bois de feuillu), indispensables aux charrettes à bras.

Au niveau de village (), un ouvrier de plus se joint aux deux premiers pour produire les roues cerclées de fer (planches de bois de feuillu + lingots de fer) nécessaires pour les charrettes à mule.

Au niveau de ville (), nos 4 ouvriers fabriquent des roues cerclées d’acier pour les charrettes à bœuf, moyennant de précieux lingots d’acier et des planches en bois de feuillu.

Les roues sont toutes livrées au carrossier, où de nouveaux véhicules peuvent être commandés.

Leave a Comment

[Bâtiment] Élevage – Il est temps d’élever des animaux

Notre colonie en plein essor a non seulement besoin d’un régime alimentaire toujours plus varié, mais aussi de moyens toujours plus efficaces de transporter des marchandises. L’élevage est la solution à tout !

Nos Settlers y élèvent des bêtes comme des poules, des porcs et des mules. Certaines sont élevées pour leur viande, quand d’autres sont destinées à tirer des charrettes pour transporter toujours plus de marchandises aux quatre coins du royaume avec toujours moins de main-d’œuvre.

Mais il faut savoir que nos bêtes ont besoin d’espace : c’est la superficie des terres vacantes autour d’un élevage qui détermine son efficacité.

L’élevage nécessite la construction d’un hôtel de ville (niveau de bourg ). Il peut être amélioré deux fois pour héberger davantage de bêtes.

Au niveau de bourg (), 44 ouvriers élèvent des poules pour leurs œufs ou leur viande.

Au niveau de village (), 6 éleveurs peuvent désormais entretenir des porcs pour leur viande, ou des mules qui serviront à tirer les charrettes.

Au niveau de ville () l’élevage accueille 8 ouvriers qui peuvent désormais élever des bovins, soit pour leur viande et leur cuir, soit pour tirer des charrettes à bœuf, capables de transporter jusqu’à 8 marchandises à la fois.

Pour commencer, les éleveurs construisent des enclos à proximité de l’élevage, sans oublier de prévoir assez d’espace pour que les Settlers puissent se déplacer librement.

Ensuite, les éleveurs déplaceront les bêtes de leurs étables jusqu’à leurs enclos, et c’est à vous, le joueur, de déterminer quel type d’animal utiliser. Dès qu’au moins 2 bêtes sont réunies dans le même enclos, il y a des chances qu’il se produise le miracle de la vie, qui rapportera à la colonie un animal nouveau-né.

Pour finir, les éleveurs ramassent les œufs ou ramènent les bêtes à l’élevage, où elles sont attelées ou abattues pour produire de la viande et du cuir…

Les éleveurs ont d’autres tâches. Si par exemple une bête s’égare, parce que son enclos a été détruit, ce sont eux qui la récupéreront pour la ramener dans un autre enclos.

Leave a Comment

[Armée] Lice d’entraînement

Ah, la lice d’entraînement… c’est là où nous recrutons nos diverses unités militaires, de nos unités de pionniers armés de leurs massues jusqu’aux unités à distance plus avancées comme les archers longs ou les balestriers. Au total, il y a 4 niveaux différents, chacun donnant accès à des unités plus avancées. Examinons-les plus en détail.

Au niveau d’avant-poste, nous pouvons recruter nos toutes premières unités militaires : les pionniers et les archers.

Le niveau 2 (niveau de village) débloque le recrutement des lanciers et des arbalétriers.

Le niveau de ville ajoute les archers longs.

Et c’est au niveau de grande ville qu’apparaissent les puissants balestriers.

Tôt dans le jeu, nous aurons besoin d’un atelier d’armes pour produire des massues, des arcs, etc. Pour les unités avancées, un bâtiment de production supplémentaire est nécessaire (par exemple, une tannerie pour les armures en cuir). Idéalement, ces bâtiments devraient se trouver non loin les uns des autres pour réduire les délais de transport, mais la lice d’entraînement ne doit pas non plus être trop éloignée de la frontière.

Les soldats sont mobilisés pour l’expansion, la défense et, bien sûr, l’attaque contre les colonies ennemies. Les unités équipées d’armes et d’armures en fer sont formées dans d’autres bâtiments. Nous y reviendrons dans un futur blog.

Vous préférez rusher ou attendre de lever une armée d’unités avancées ? La quantité ou plutôt la qualité ? Quelle sera votre stratégie ? Ou peut-être serez-vous de ces joueurs pacifiques qui ne forment de soldats que pour agrandir leur territoire ? Dites-nous tout dans les commentaires !

Leave a Comment

[Armée] [Bâtiment] Atelier d’armes

Jusque-là, nos blogs ont abordé des sujets plutôt inoffensifs : la nourriture, les transports et la population. Dans cet article, nous allons nous pencher sur le tout premier bâtiment à vocation militaire que nous pourrons construire : l’atelier d’armes. Ce bâtiment accessible en début de partie nécessite des rondins de bois tendre pour confectionner des armes rudimentaires comme des massues et des arcs. Il peut s’améliorer une fois :

Au niveau d’avant-poste, l’atelier d’armes produit des massues et des arcs.

Au niveau de village, ce sont deux autres types d’armes qui peuvent être produits : des arbalètes et des lances. Un deuxième artisan se joint au premier.

En début de partie, il s’agira des armes de prédilection de nos soldats. Ces unités servent à l’expansion, à la défense, ainsi qu’éventuellement à nos premières offensives, si nous avons déjà recruté un chef. Toutes ces armes ont leurs avantages et leurs inconvénients. Il est donc judicieux de panacher des types d’unités différents pour parer à toutes les éventualités. Ces armes sont peu coûteuses à produire, mais plus tard dans le jeu, il s’agira de guetter les gisements de fer pour produire armes et armures de meilleure qualité.

Les massues et les arcs vous lassent, et vous préférez mettre la main sur des épées et des haches le plus vite possible ? Ou bien vous préférez vous contenter d’armes rudimentaires un certain temps, soit pour rusher, soit parce que vous n’êtes pas du genre batailleur ? Discutez-en dans les commentaires !

Leave a Comment

[Building] Port

Nous avons abordé la question du port et de son importance pour notre colonie dans notre article sur le système démographique, mais regardons de plus près le bâtiment en question, et notamment ses améliorations.

Le port nous permet d’envoyer nos marins par-delà l’océan pour aller convaincre d’autres Settlers de rejoindre notre communauté. C’est de cette manière que notre population s’accroît, ce qui veut dire que d’autres Settlers viendront rejoindre les rangs de vos porteurs et résidents. Nous pourrons ensuite les former pour qu’ils deviennent des ouvriers, des bâtisseurs et des soldats.

Le port peut être construit à parti du niveau de hameau ; les améliorations débloquent de plus grands navires qui peuvent embarquer plus de Settlers.

Au niveau de hameau, notre marin se lance en expédition à bord d’un simple radeau.

Au niveau de village, 2 marins travaillent au port et défient le large avec une gabare.

Au niveau de ville, c’est la pinasse qui est débloquée ; 3 marins travaillent désormais au port.

Au niveau de grande ville, nos 4 matelots naviguent à bord d’une fière coque.

Au départ, nos marins pourront facilement attirer de nouveaux Settlers qui rejoindront notre aventureuse communauté. Cependant, à mesure que notre population s’accroît, il ne suffira plus d’envoyer nos marins sans rien dans les poches et croiser les doigts pour qu’ils persuadent de nouveaux Settlers de nous rejoindre. Nous allons devoir produire des pièces dans notre hôtel de la monnaie. Les pièces de cuivre feront l’affaire quelque temps, mais plus notre population sera nombreuse, plus il faudra dépenser de pièces d’argent, vire d’or.

Nous pouvons construire plusieurs ports le long de nos côtes pour déployer plusieurs navires à la fois et permettre aux nouveaux arrivants de débarquer en plusieurs endroits. Ainsi, nous pourrons les diriger vers la région de notre royaume qui nécessite le plus de main-d’œuvre.

Leave a Comment

[Bâtiment] Boulangerie

Nous vous avons déjà montré comment produire de la farine, alors passons à l’étape la plus croustillante de cette chaîne de production : la fabrication du pain.

Pour faire le pain, la boulangerie a besoin de farine et de bois de feuillu (pour le four) : pour produire deux miches de pain, il faut une unité de farine et une de bois de feuillu. Ces miches de pain sont ensuite vendues sur l’étal du boulanger. Les résidents peuvent ensuite utiliser le pain de diverses manières pour approvisionner nos ouvriers. Le pain peut se consommer seul pour récupérer un peu d’endurance, mais il est beaucoup plus efficace en complément de certains plats.

En clair, nos Settlers peuvent déguster un civet-burger (un lapin entre deux tranches de pain, quoi) ou un hot-dog pour être surmotivés. Mais avant, il nous faudra un chasseur ou un élevage de porcs.

La boulangerie peut être construite au niveau de village et elle accueille 3 ouvriers.

Puisque nos boulangers sont déjà des professionnels, il n’y a pas d’autres améliorations possibles pour accueillir des ouvriers en plus. Mais bien sûr, nous pouvons toujours construire d’autres boulangeries.

4 Comments

[Bâtiment] Moulin

Nous avons construit une ferme et semé du blé. Maintenant, il s’agit de construire un moulin pour boucler la chaîne de production. Nous pouvons désormais utiliser la production des fermes pour fabriquer de la farine, nécessaire à la préparation du pain. Le pain est ensuite vendu sur le marché puis transformé en plats savoureux pour nos ouvriers.
Pour produire du blé, notre ferme doit être de niveau 3 (ville). De même, notre colonie doit aussi être au niveau de ville.

Trois ouvriers commenceront alors à transformer le grain livré au moulin par les porteurs en farine, avec un ratio de 1:1.
Puisque nos trois ouvriers sont très efficaces et excellent déjà au travail d’équipe, le moulin ne peut pas être amélioré. Mais si nos Settlers veulent vraiment plus de pain, nous pouvons toujours construire plus de moulins.

Leave a Comment

[Building] Ferme

Après avoir construit notre hôtel de ville et amélioré nos résidences, par exemple, le moment est venu de distribuer de meilleurs aliments à nos Settlers. Aucun Settler n’aime se contenter de fruits et de poisson au dîner… par chance, les résidences améliorées donnent accès à de meilleures recettes. Ces plats plus élaborés et délicieux donnent plus d’endurance à nos ouvriers.

La construction d’une ferme est un bon moyen de fournir à nos résidences plusieurs nouveaux ingrédients.

Au niveau de village, 4 fermiers cultiveront du maïs. À chaque nouveau palier, la ferme accueille deux fois plus d’ouvriers que la plupart des autres bâtiments, puisqu’il faut un certain nombre de fermiers pour préparer le sol, semer et récolter les plantes à maturité. L’emplacement de la ferme a aussi son importance… les sangliers sont eux aussi très friands de maïs.

Au niveau de ville, 2 autres ouvriers se joignent aux autres et le blé est débloqué. Le blé sera ensuite moulu en farine au moulin ; farine qui servira ensuite à la fabrication du pain à la boulangerie.

Au niveau de grande ville, ce sont 2 autres paires de bras qui rejoindront la ferme. Vous aurez aussi la possibilité de cultiver des légumes. S’il y a des lapins dans les parages, nous aurons peut-être besoin de chasseurs pour protéger nos cultures et limiter la prolifération des lapins.

Si nous avons plusieurs fermes, nous pouvons décider laquelle produira telle ou telle marchandise. Nos résidents auront ainsi à une plus grande variété de plats à cuisiner.

Ces trois marchandises n’entrent pas seulement dans la préparation des plats, ils servent aussi de fourrage aux bêtes d’élevage dans le ranch.

Si elles sont utilisées comme ingrédients, les marchandises de la ferme seront vendues sur l’étal du primeur.

Leave a Comment

[Building] Siège de guilde

Il y a deux types d’unités principaux dont notre économie a besoin : les bâtisseurs et les ouvriers.

Les bâtisseurs construisent de nouveaux bâtiments et posent des routes.

Les ouvriers, eux, occupent les bâtiments en question. Ils peuvent devenir bûcherons, forgerons, meuniers, mineurs, etc.

L’une des priorités de notre colonie, c’est d’avoir assez d’ouvriers et de bâtisseurs pour construire et occuper de nouveaux bâtiments. Mais d’abord, pour occuper ces métiers, nos Settlers doivent être formés, et c’est là qu’intervient le siège de guilde.

Dans le siège de guilde, plusieurs Settlers peuvent être formés en simultané si le bâtiment dispose d’outils en quantité suffisante. Les ouvriers utiliseront toujours des outils de cuivre. Quant aux bâtisseurs, ils auront besoin d’outils de fer puis d’acier pour construire les bâtiments plus avancés.

Le siège de guilde est disponible au niveau de hameau et peut être amélioré deux fois :

Au niveau de hameau, le siège de guilde peut former des ouvriers et des bâtisseurs à même de construire des bâtiments de niveau 1 et 2 et poser n’importe quel type de route.

Au niveau de village, vous pouvez former des bâtisseurs avancés capables de manier des outils en fer et de construire des bâtiments de niveau 3.

Au niveau de ville, vous pouvez utiliser des outils en acier pour former des maîtres-bâtisseurs capables de construire les bâtiments de niveau 4, les plus avancés.

Dans une colonie en plein essor, nous devrons régulièrement former des ouvriers et des bâtisseurs pour satisfaire la demande croissante. Nous pouvons former à l’avance de nouveaux ouvriers pour qu’ils soient prêts dès que le nouveau bâtiment de production sera construit.

Leave a Comment

[Building] Atelier d’outilleur

Grâce au cuivre extrait dans les mines, l’atelier d’outilleur peut enfin se mettre à produire des outils, indispensables à la formation des ouvriers et bâtisseurs dans le siège de guilde. Les bâtisseurs construiront des bâtiments et des routes tandis que les ouvriers occuperont les structures de ressources et de production, comme la pêcherie, la scierie ou la mine de cuivre. Faites en sorte que ces deux bâtiments soient proches l’un de l’autre et ne tardez pas trop avant de mettre en œuvre cette chaîne de production.

L’atelier d’outilleur peur être amélioré deux fois. Penchons-nous sur les différents niveaux :

Au niveau de hameau, un seul ouvrier s’attellera à la production d’outils de cuivre.

Au niveau de village, un deuxième artisan se joindra au premier, qui se réjouira sûrement de ne plus travailler seul. Ils pourront alors fabriquer des outils en fer.

Au niveau de ville, ce sont trois ouvriers qui produisent les outils les plus robustes qui soient : les outils en acier.

Le fer et l’acier sont nécessaires pour fabriquer des outils aux niveaux de ville et de grande ville.

À mesure que votre ville se développe, les outils sont toujours plus demandés. Les outilleurs auront du pain sur la planche tout au long de la partie : veillez à leur fournir les ressources dont ils ont besoin.

N’oubliez pas : vous aurez besoin de ressources comme le cuivre et le fer pour d’autres chaînes de production.

Leave a Comment