Skip to content

[Guide] The Settlers I History Edition

Dans ce blog spécial, nous allons vous permettre de mieux comprendre le jeu ; vous apprendrez ainsi comment gérer votre première colonie et comment combattre vos ennemis.

Après avoir lancé le jeu, vous verrez s’afficher un écran très similaire.

Le chevalier en armure rutilante, le même que celui de l’intro, c’est vous. Plus magnifique que jamais ! Ensuite, sur votre image de profil, vous voyez une icône de souris. Si vous cliquez sur la souris, vous pouvez choisir de jouer avec un ami en écran partagé ou seul. Avant de lancer la partie, vous pouvez choisir le mode de commande de votre ami depuis le menu de configuration.

Vous voyez également trois barres : une bleue, une verte et une rouge. Ces indicateurs sont très importants. La barre bleue indique les stocks d’une colonie au début de la partie. Des stocks importants permettent un développement rapide et procurent certains avantages. Des stocks limités créent des problèmes quand la ville commence à s’agrandir.

La barre verte illustre le niveau d’intelligence des colonies contrôlées par l’ordinateur. Ce niveau détermine la rapidité de leurs actions et réaction.

La barre rouge représente le taux de croissance. Plus il est élevé, plus vite votre population augmentera et plus vite vous vous développerez.

Un conseil : si vous jouez au jeu pour la première fois, tâchez de garder vos barres bleue et rouge au-dessus de 50 %.

Il est temps de lancer votre partie. Pour une première partie, nous vous suggérons de jouer sans ennemi, ou bien contre un ennemi très faible.

Quand la partie aura fini de se charger, vous verrez le monde de jeu. Vous pourrez vous y déplacer librement avec le bouton droit de la souris. Vous pouvez modifier les commandes depuis le menu de configuration. Vous pouvez même adopter la configuration d’origine telle qu’elle était en 1993/1994.

Il est temps de trouver un bon emplacement pour construire un château et développer notre colonie.

Cherchez un lac, des arbres, un gisement de pierre et une chaîne de montagne. Si vous découvrez une chaîne de montagne, utilisez le symbole de géologue pour identifier les ressources qu’elle recèle.

Cliquez simultanément avec les boutons gauche et droite de la souris (ou bien le bouton central) sur l’icône « Pioche et pelle » pour afficher tous les emplacements de construction potentiels. Quand vous aurez trouvé l’emplacement idéal, construisez votre château. Si vous avez activé le mode de construction rapide dans les options de jeu, il suffit de cliquer deux fois pour placer votre château.

Placez une hutte de bûcheron, une maison forestière, une scierie et une carrière pour assurer votre approvisionnement en matières premières de base. Les Settlers ont besoin de routes pour accéder aux diverses zones de leur colonie. Un drapeau est suspendu sur la façade de chaque bâtiment. Au début, vous devez aménager une route avant de construire votre première maison. Vous verrez un drapeau devant la construction, identique au drapeau qui flotte sur votre château. Cliquez sur l’un des deux drapeaux et un symbole de construction des routes apparaîtra dans le pointeur et dans la partie inférieure gauche du menu. Reliez les drapeaux entre eux et vous verrez des colons quitter le château. Plus la distance entre les deux bâtiments est courte, mieux c’est. Si les distances sont plus longues, assurez-vous de placer les drapeaux partout où c’est possible. La distance à parcourir sera ainsi découpée en deux sections et vous aurez davantage de porteurs pour vous aider à transporter des marchandises. Un réseau routier performant assure le transfert rapide des marchandises et, lorsque surviennent des problèmes de transport, vous permet de trouver des solutions de repli efficaces.

Comme vous voudrez probablement vous développer, vous devrez construire des huttes de garde dans les 4 directions. Vous pourrez ainsi disposer de l’espace suffisant pour construire des fermes et des structures industrielles pour produire des lingots d’or, ainsi que des épées et boucliers pour recruter des soldats.

Penchons-nous maintenant sur les bâtiments militaires et les ennemis.

Vous avez déjà agrandi votre territoire en plaçant des huttes de garde. S’il n’y a aucun ennemi alentour, le drapeau de votre bâtiment reste blanc. Lorsque l’ennemi n’est plus très loin, le drapeau est barré d’une bande noire. S’il se rapproche encore, cette bande devient une croix noire, auquel cas vous devez vous préparer à une attaque.

Le drapeau n’indique pas seulement le niveau de danger, il indique également combien de chevaliers occupent le bâtiment. Plus haut le drapeau est hissé, plus les chevaliers sont nombreux dans le bâtiment. Une hutte peut abriter 3 chevaliers, une tour de guet 6 et un château 12.

Dans le menu militaire, comme illustré ci-dessous, vous pouvez décider combien de chevaliers occuperont le bâtiment. Cliquez sur les symboles Plus et Moins pour changer le paramètre. La deuxième option vous permet de déterminer combien de chevaliers resteront dans le bâtiment quand vous attaquerez un ennemi. Vous aurez ainsi assez de chevaliers à disposition pour défendre votre territoire, le cas échéant.

Bien sûr, nous pourrions vous en dire beaucoup plus, mais nous ne voudrions pas vous gâcher le plaisir d’explorer le monde de The Settlers 1 History Edition par vous-même.

Avant de conclure, une dernière remarque. SOYEZ OBSERVATEUR : consultez vos statistiques de temps à autre, analysez vos erreurs de développement ou les conséquences négatives d’une opération et tâchez de trouver la meilleure parade. Il suffit d’un changement anodin pour avoir des effets de très grande ampleur. Il est plus sage de soigneusement planifier votre programme de construction et votre stratégie au lieu de construire vos bâtiments au petit bonheur.

Vous pouvez trouver un manuel de jeu en allemand, en français et en anglais dans le dossier d’installation du jeu.

Que pensez-vous de The Settlers 1 History Edition ? Vous y avez joué ? Vous avez des questions en suspens ? Comment avez-vous trouvé le gameplay ? N’hésitez pas à nous donner votre avis ou des conseils dans la section commentaires.

Soyez le premier à commenter