Skip to content

[Guide] The Settlers IV History Edition

Nous voilà en 2001, pour la sortie de The Settlers 4. Un mystérieux ennemi est apparu : la Tribu Sombre. Ce n’était pas seulement votre peuple qui était menacé, mais tout l’univers des Settlers.

Pour vous aider à relever ce défi, nous avons rédigé un autre guide à votre attention. Les conseils du dernier article restent applicables, puisque plusieurs des mécaniques de jeu ne dépayseront pas beaucoup les joueurs de The Settlers 3. Mais nous avons intégré quelques nouveautés bien spécifiques à The Settlers 4.

Métallurgie :

Le métal joue un rôle central dans l’économie de votre colonie. La meilleure preuve, c’est que presque toute la production de l’industrie alimentaire est destinée à vos mineurs. Ensuite, les outils et armes produits par votre industrie lourde sont indispensables au bon fonctionnement de vos colonies et dépendent des matières premières produites par les mines.

Au total, il y a 5 types de mines, dont 3 seulement sont directement liés à l’industrie métallurgique : les mines d’or, de fer et de charbon. Les deux autres mines produisent du soufre, que les Mayas utilisent pour fabriquer leurs munitions, et la pierre, nécessaire à l’industrie du bâtiment et qu’on peut aussi obtenir en construisant des cabanes de tailleur de pierre. Avant de tirer un trait sur les deux dernières ressources, ne perdez pas de vue que les marchandises superflues peuvent être vendues.

C’est dans les mines d’or et de fer qu’on extrait les minerais, qui sont ensuite transformés pour obtenir les métaux. Pour ce faire, vous avez besoin du charbon extrait dans la mine de charbon. La fonderie produit les lingots de métal qu’utilisent votre atelier d’outilleur et votre forge d’armement. N’oubliez pas non plus que ces bâtiments ont aussi besoin de charbon pour fonctionner.

Les lingots d’or de la fonderie d’or sont un moyen de paiement. Vous en aurez besoin pour construire des temples et des ornements, ainsi que pour former des soldats de niveau supérieur.

Ornements :

quand on voit à quel point vos Settlers travaillent dur, vous conviendrez que le moins qu’on puisse faire, c’est de leur offrir un cadre de vie à la hauteur. Si vous investissez dans des ornements, vous embellirez votre colonie et participerez au bien-être de vos Settlers. Mais ce n’est pas tout : vos soldats mettront eux aussi plus de cœur à l’ouvrage s’ils sont fiers de leur colonie.

Vous risquez d’avoir un choc quand vous verrez ce que coûtent les ornements. Mais que ça ne vous dissuade pas d’investir ! Étant donné que la puissance militaire de vos soldats en territoire ennemi dépend de la valeur de votre colonie et que les ornements ont une dimension aussi bien artistique que matérielle, leur valeur est multipliée par deux lors du calcul de la valeur totale de votre colonie.

L’art de la guerre :

Au fil de la partie, vous devrez mettre sur pied une puissante armée. Les forces militaires sont indispensables pour protéger votre colonie des assauts ennemis ou pour remplir certaines missions.

Vos troupes sont recrutées dans une caserne. Pour incorporer un Settler libre dans l’armée, il faut qu’une arme soit disponible dans la caserne. Vous avez le choix entre deux options : fournir assez de matières premières pour fabriquer les armes dont vous avez besoin à un moment de la partie, ou constituer un stock d’armes en prévision des futurs entraînements.

Pour conquérir un territoire ennemi, vous devrez attaquer ses tours et en prendre le contrôle. Vous ne pouvez pas attaquer les bâtiments civils.

Magie :

Dans le monde des Settlers, il y a bien plus à faire que de construire, produire et renforcer votre armée. Au cas où vous ne l’auriez pas encore remarqué, les Settlers entretiennent des relations étroites avec les dieux. Ce qui laisse entrevoir des perspectives plutôt alléchantes…

Vous n’êtes pas non plus sans savoir que vos prêtres ont des pouvoirs magiques, qui leur permettent de faire un tas de choses bizarres et surnaturelles. Pour s’en servir, ils doivent disposer d’une certaine quantité de manna, une substance d’une extrême valeur.

Le manna est octroyé au compte-gouttes par les dieux, souvent en échange d’une offrande… Si vous produisez de l’alcool et en offrez aux dieux dans un petit temple, vous constaterez qu’ils seront plus disposés à fournir le manna dont vous avez besoin. Et lorsque vous aurez construit un grand temple pour former les prêtres, les dieux vous ouvriront toutes les portes !

Forcément, nous vous reposons la question… Vous avez des conseils pour les nouveaux joueurs ? Sur quoi doivent-ils se concentrer en début de partie ? Quels sont les objectifs à long terme d’une économie prospère ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire, échangez avec les autres joueurs et trouvez des partenaires pour une partie multijoueur.

Soyez le premier à commenter