Skip to content

Étiquette : Coins

Mines d’or et d’argent – Mon préciiiieux

Tout ce qui brille n’est pas d’or. Parfois, c’est d’argent. Nous avons déjà posé les bases de notre industrie lourde et nous avons ce qu’il faut pour fabriquer nos outils et pièces en cuivre. Il est temps de construire des mines d’or et d’argent.

Les deux ressources servent à frapper des pièces à l’hôtel de la monnaie. Les pièces ont deux fonctions.

D’abord, vous pouvez vous en servir pour augmenter votre population, quand les pièces de cuivre ne suffisent plus à attirer de nouveaux immigrants. L’argent vous vaudra une solide réputation, mais c’est l’or qui vous permettra de viser des sommets démographiques.

Ensuite, vous pouvez déposer les pièces dans des réserves spécifiques. Ces richesses agiront comme un surcroît de motivation quand vos soldats attaqueront des territoires ennemis, pour la bonne raison qu’ils seront récompensés en pièces sonnantes et trébuchantes en cas de victoire. Bien sûr, les rutilantes pièces d’or font plus tourner les têtes que les pièces de cuivre, tandis que les pièces d’argent sont entre les deux.

La mine d’argent nécessite que votre colonie soit au niveau de village, ce qui veut aussi dire que l’extraction souterraine est disponible d’emblée. Elle peut s’améliorer une fois.
Au niveau de village, trois ouvriers exploitent des gisements d’argent en surface ou en sous-sol.

Au niveau de grande ville, un quatrième mineur viendra tenir compagnie aux trois premiers.

Quand des matériaux encore plus rares sont demandés, c’est qu’il est temps de construire la mine d’or.

La mine d’or demande que votre colonie soit au niveau de grande ville. Quatre mineurs extraient du minerai précieux des gisements souterrains ou de surface.

Pour découvrir des gisements souterrains, il faut d’abord construire une cabane de géologue et envoyer notre spécialiste prospecter. Dès qu’il aura trouvé et pointé l’emplacement d’un gisement, nous pourrons construire une mine à proximité et commencer à l’exploiter.

Leave a Comment

[Building] Port

Nous avons abordé la question du port et de son importance pour notre colonie dans notre article sur le système démographique, mais regardons de plus près le bâtiment en question, et notamment ses améliorations.

Le port nous permet d’envoyer nos marins par-delà l’océan pour aller convaincre d’autres Settlers de rejoindre notre communauté. C’est de cette manière que notre population s’accroît, ce qui veut dire que d’autres Settlers viendront rejoindre les rangs de vos porteurs et résidents. Nous pourrons ensuite les former pour qu’ils deviennent des ouvriers, des bâtisseurs et des soldats.

Le port peut être construit à parti du niveau de hameau ; les améliorations débloquent de plus grands navires qui peuvent embarquer plus de Settlers.

Au niveau de hameau, notre marin se lance en expédition à bord d’un simple radeau.

Au niveau de village, 2 marins travaillent au port et défient le large avec une gabare.

Au niveau de ville, c’est la pinasse qui est débloquée ; 3 marins travaillent désormais au port.

Au niveau de grande ville, nos 4 matelots naviguent à bord d’une fière coque.

Au départ, nos marins pourront facilement attirer de nouveaux Settlers qui rejoindront notre aventureuse communauté. Cependant, à mesure que notre population s’accroît, il ne suffira plus d’envoyer nos marins sans rien dans les poches et croiser les doigts pour qu’ils persuadent de nouveaux Settlers de nous rejoindre. Nous allons devoir produire des pièces dans notre hôtel de la monnaie. Les pièces de cuivre feront l’affaire quelque temps, mais plus notre population sera nombreuse, plus il faudra dépenser de pièces d’argent, vire d’or.

Nous pouvons construire plusieurs ports le long de nos côtes pour déployer plusieurs navires à la fois et permettre aux nouveaux arrivants de débarquer en plusieurs endroits. Ainsi, nous pourrons les diriger vers la région de notre royaume qui nécessite le plus de main-d’œuvre.

Leave a Comment

[Building] Hôtel de la monnaie

Dans notre nouvelle série, « Informations sur les bâtiments », nous allons nous intéresser de plus près aux divers bâtiments de The Settlers. Il s’agira de décrire la vocation des bâtiments, les marchandises qu’ils utilisent et productions, ainsi que leurs niveaux d’amélioration.

Nous avons déjà parlé du récolteur dans notre blog sur l’hôtel de ville et vous savez déjà ce qu’il y a à savoir sur les bûcherons et les pêcheurs… alors commençons par un autre bâtiment.

L’un des nombreux moyens de convaincre d’autres Settlers de rejoindre nos nouvelles colonies, comme nous l’avons déjà vu sur notre blog consacré à la population, c’est de frapper des pièces dans un hôtel de la monnaie. L’hôtel de la monnaie devient disponible dès que nous avons construit un hôtel de ville et débloqué les bâtiments de niveau 2. Nos pièces sonnantes et trébuchantes persuaderont les Settlers des pays lointains que notre colonie est la plus bel endroit où vivre.

L’hôtel de la monnaie commence au niveau de village et peut être amélioré deux fois pour permettre à chaque fois de frapper des pièces de valeur supérieure.

Au niveau de village, deux ouvriers produiront des pièces de cuivre.

Au niveau de ville, un 3e ouvrier se joindra au personnel pour produire des pièces d’argent en plus ou à la place des pièces de cuivre.

Au niveau de cité, ils seront quatre à participer à la production. Ils pourront désormais frapper de précieuses pièces d’or !

Tôt dans la partie, les pièces de cuivre feront bien l’affaire, mais plus tard, il faudra en passer par les pièces d’argent puis les pièces d’or pour attirer d’autres Settlers. Les besoins en ressources évoluent. De ce fait, vous devrez placer vos nouveaux hôtels de la monnaie plus près de leurs ressources respectives… sauf si vous avez la chance de trouver les trois ressources très près les unes des autres.

C’était la première de nos introductions aux bâtiments. Ce format vous plaît ? Y a-t-il autre chose que vous voudriez savoir, ou bien avez-vous de suggestions sur ce que nous pourrions faire autrement dans nos prochains articles ? Dites-nous tout dans les commentaires.

Leave a Comment