Skip to content

Étiquette : Nos réponses

[FAQ] Vos questions – Nos réponses – Partie 2

Après notre première édition de la rubrique « Vos questions – Nos réponses », voici la deuxième ! N’oubliez pas que nous n’en sommes qu’au tout début du développement et que nous ne serons pas en mesure de répondre à toutes vos questions, d’autant que nous avons prévu de dévoiler du contenu ultérieurement, notamment dans des articles de blog dédiés. Mais assez parlé, place aux questions !

Q : Avez-vous prévu des tests bêta, et si oui, quand ?

Bien sûr, nous savons que vous êtes tous impatients de tester le nouveau Settlers. Nous organiserons des tests bêta ainsi que divers tests de fonctionnalités spécifiques. Pour l’instant, nous en sommes toujours au stade de la version Alpha et nous n’avons aucune date à annoncer pour les prochains tests. Consultez régulièrement le site Web The Settlers Alliance pour ne rien rater de l’actualité du jeu.

Q : Les maisons n’ont plus la même fonction que dans les jeux Settlers précédents. Qu’est-ce qui a changé ?

Les maisons standard sont désormais au cœur de la chaîne d’approvisionnement alimentaire. Les résidents se déplaceront pour acheter des articles alimentaires sur les marchés ou auprès des bâtiments de production dédiés, retourneront chez eux pour préparer le repas avant de le livrer aux artisans (désormais, tous les artisans doivent manger, et plus seulement les mineurs). Et ce n’est pas tout : il y aura plusieurs types de maisons avec des citoyens plus avancés et des recettes différentes. Bien sûr, le joueur choisira lui-même l’emplacement des maisons, des étals de marché, etc., et puisque les distances et les connexions entre ces bâtiments ont leur importance, leur disposition dans votre configuration urbaine sera primordiale.

Q : Y aura-t-il un mode de jeu pour les joueurs patients qui veulent jouer plusieurs heures sur des cartes immenses ? Ou bien un mode bac à sable sans obligation de gagner ?

Oui, il y aura diverses options pour personnaliser votre expérience de jeu dans The Settlers. Pour l’instant, nous ne divulguerons aucune information sur les cartes et les modes de jeu, mais vous pourrez bien sûr compter sur une grande variété de cartes de formats variables. Quand je joue sur notre carte de test de taille moyenne, il m’arrive de continuer à jouer après avoir vaincu les troupes ennemies. Si je veux miner, récolter et tout coloniser avec des milliers de Settlers partout sur la carte, il me faut plus de 7 heures pour y arriver.

Q : Y aura-t-il des héros avec leur propre caractère comme dans les Settlers 5 et 6 ?

Il n’y aura pas de mode de jeu façon RPG, au cas où il y aurait des réfractaires… Il y aura divers personnages importants comme des généraux (chefs militaires), des combattants d’arène et autres qui auront leur rôle à jouer, selon les modalités de victoires visées. Par exemple, les généraux mènent leurs armées et ont une capacité spéciale qu’ils peuvent activer au combat. Au fil du jeu, le joueur rencontrera divers personnages qu’il pourra prendre à ses côtés.

Q : Y aura-t-il un système de recherche technologique comme dans les Settlers 5 ou 7 ?

Non, nous mettrons en place un autre système. Sur une carte, le joueur pourra développer son avant-poste en village puis en ville. Au niveau « avant-poste », les bâtiments sont pour la plupart faits en rondins, mais toutes les zones dédiées à la nourriture, aux matériaux de construction, au recrutement militaire, à la formation des artisans, etc. existent déjà. Les planches en bois fabriquées dans les scieries servent à améliorer ou construire de nouveaux bâtiments de village, tandis qu’on vous demandera des matériaux plus avancés pour passer au rang de ville. Bien sûr, le joueur n’aura pas l’obligation d’accéder au niveau le plus élevé sur chaque carte. C’est à lui de définir sa stratégie selon la nature des défis qu’il a à relever.

Q : Sera-t-il possible de sauvegarder en partie multijoueur ?

Oui, bien entendu.

Q : Le jeu sortira-t-il sur Steam ?

Oui, le nouveau Settlers sera commercialisé sur toutes les plateformes numériques habituelles, dont Steam et Uplay.

C’était notre deuxième session de questions/réponses, mais il y en aura encore d’autres à l’avenir. Un grand merci à Volker pour avoir répondu à ces questions. Nous travaillons déjà sur les prochains articles de blog. Il est temps de nous pencher de plus près sur quelques-unes des mécaniques de jeu et sur le monde des Settlers.

Comme toujours, si vous avez des questions, des commentaires ou des suggestions à faire, ou si vous voulez partager vos meilleurs souvenirs des jeux Settlers, n’hésitez pas à utiliser la section Commentaires ci-dessous. Nous avons hâte de vous lire !

2 Comments

[FAQ] Vos questions – Nos réponses – Partie 1

Après notre annonce, nous avons reçu de très nombreuses questions et nous voulions profiter de l’occasion pour inaugurer notre rubrique « Vos questions – Nos réponses ». Peu importe que vous les ayez posées au stand Ubisoft, sur les forums Ubisoft, sur Facebook ou ici sur le site Web The Settlers Alliance : notre équipe les a toutes recueillies. Nous nous sommes entretenus avec Volker Wertich, notre directeur créatif, pour qu’il réponde aux questions les plus pressantes de la communauté.

N’oubliez pas que pour cette première série de questions/réponses, nous n’afficherons aucun nom, car nous avons reçu ces questions de la part de plusieurs utilisateurs. Pour les futures questions, le nom des auteurs sera bien sûr communiqué.

Q : L’économie a toujours été importante pour moi. J’ai toujours voulu l’optimiser. Est-ce que je peux construire des routes et utiliser des véhicules pour avoir une économie efficace ?

Nous proposerons plusieurs types de routes et de véhicules dans le nouveau Settlers. Une charrette à bras fera très bien l’affaire sur une route en terre battue, mais une carriole tirée par un âne nécessitera au moins une route de gravier. Les véhicules peuvent charger plusieurs unités d’une même marchandise, ce qui veut dire que vous aurez besoin de moins de transporteurs pour votre réseau logistique. Ils augmentent également le « débit » d’une route puisqu’ils accélèrent le trafic. C’est ce qui permet d’éviter les embouteillages. Dans notre version pré-Alpha, on assiste déjà des embouteillages démentiels si vous ne soignez pas votre infrastructure 😎

Q : Le jeu aura-t-il droit à une campagne Solo ?

Oui, il y aura bien une campagne Solo, mais nous n’allons pas encore communiquer sur le sujet. Par contre, je peux en donner un rapide aperçu : le continent des Settlers a subi un cataclysme, et le joueur embarquera sa tribu dans un navire pour partir à la conquête d’un territoire inexploré et découvrir un mystérieux archipel.

Q : Pouvez-vous nous en dire plus sur les conditions de victoire ?

Avant tout, 2 remarques importantes :

1. Les modalités de victoire sont intimement liées à tous les autres systèmes de jeu. Il n’y a pas de scores distincts. Le joueur pourra consulter tous les facteurs qui affectent la propriété des territoires, les Settlers, les bâtiments et les marchandises.
2. Les modalités de victoire peuvent se combiner les unes aux autres. Le joueur peut décider d’en poursuivre plusieurs ou de se concentrer sur une seule. La stratégie la plus pertinente dépend de la configuration de la carte, des ressources disponibles, ainsi que des ennemis, de leurs forces et de leurs faiblesses.

On sait déjà assez bien ce qu’implique une victoire militaire dans un jeu Settlers. Je vais donc m’attarder sur l’une des autres options : l’Honneur.
Le joueur peut construire une ou plusieurs fosses d’entraînement et y affecter un combattant d’arène dont vous pouvez améliorer les diverses compétences. La qualité de l’entraînement peut dépendre de certains aliments spécifiques ou des armes produites par d’autres chaînes de production.

Tout en entraînant vos combattants, vous pouvez construire une arène, un bâtiment plutôt coûteux en diverses ressources, mais qui existe en plusieurs formats et capacités d’accueil en spectateurs.

L’emplacement choisi pour une arène compte aussi, car il détermine le temps de trajet des spectateurs ainsi que les quartiers de votre ville qui bénéficieront ou pâtiront le plus des événements.

Pour défier un adversaire, choisissez un emplacement en territoire ennemi et l’arène enverra un héraut sur place pour annoncer la tenue d’un tournoi, tandis qu’un autre héraut annoncera le tournoi dans l’arène de votre propre ville.

Un combattant d’arène adverse et des spectateurs de chaque camp voyageront jusqu’à l’arène, ce qui a bien sûr des conséquences pour l’économie des deux joueurs… mieux vaut avoir du monde pour occuper leurs fonctions pendant leur absence !

Pour finir, les combattants se livrent leur duel. C’est le combattant le plus fort et le mieux entraîné qui l’emportera… l’issue du combat se ressentira sur la confiance ou la défiance qu’ils voueront à leurs chefs.

Ensuite, ces spectateurs retourneront chez eux. S’ils sont mécontents, ils manifesteront voire pousseront à la révolte, ce que vous pourrez déjouer moyennant diverses mesures, mais j’en ai peut-être déjà trop dit.

Néanmoins, s’il y a révolte, ces Settlers modifieront la propriété d’un donjon ou château (de manière assez similaire aux bâtiments territoriaux des premiers jeux Settlers) et ils emporteront leurs bâtiments et marchandises avec eux.

Après la révolte, ils continuent de travailler… mais pour le compte de leur nouveau chef.

Nous tenons beaucoup à ce que ces nouvelles modalités soient reliées aux autres systèmes de jeu pour donner lieu à des choix plus intéressants.

Nous communiquerons davantage sur le sujet dans un article de blog ultérieur.

Q : Vous pouvez nous en dire plus sur la caméra ? Sera-t-il possible de zoomer/dézoomer et d’avoir le contrôle total de la caméra ?

Vous pouvez zoomer au plus près de l’action et regarder les Settlers travailler et manifester leurs émotions avec un niveau de détails inégalé. Le dézoom est limité à une distance où il reste possible d’identifier les marchandises, car la carte est plus adaptée si le joueur veut un aperçu plus global. Le joueur peut aussi faire pivoter la caméra pour observer le jeu sous tous les angles possibles. Nous sommes en train de tester le « défilement cinétique » pour que des mouvements courts à la souris se traduisent par des déplacements rapides de la caméra, à mon avis bien plus ergonomiques que le mode de défilement classique.

Q : Je n’ai jamais apprécié les quartiers dans The Settlers 7 – Comment est-ce que ça fonctionne dans le nouveau jeu ?

Nous tenons à une segmentation de carte prédéfinie dans notre nouveau jeu, pour que tout reste parfaitement dynamique. Les bâtiments territoriaux, comme les tours, revendiquent ainsi des territoires autour d’eux. En gros, ils délimitent une sorte de « quartier invisible ». C’est une mécanique de jeu qui remonte au tout premier Settlers. Nous aurons un mécanisme très comparable dans le nouveau Settlers. Mais comme on l’a déjà dit, c’est un système très dynamique : le territoire s’agrandit progressivement moyennant des unités militaires.

Nous espérons avoir répondu aux questions les plus pressantes. Bien sûr, nous aurions pu en ajouter des tonnes, mais nous communiquerons davantage ultérieurement et nous organiserons d’autres sessions de questions/réponses comme celle-ci. Ces sessions sont pour nous tout aussi amusantes qu’enrichissantes.

Continuez de nous envoyer vos questions à l’aide de la fonction Commentaires ci-dessous.

Leave a Comment