Skip to content

Étiquette : Worker

[Building] La scierie

La dernière fois, nous avons parlé du bûcheron. La suite logique, c’est de parler de la scierie.
Pour les premiers bâtiments de base, vous n’aurez besoin que de simples rondins de bois, mais il vous faudra par la suite des ressources plus élaborées : les planches. L’un des bâtiments concernés n’est autre que l’hôtel de ville. Comme nous l’avons déjà expliqué, ce bâtiment permet d’accéder à de nouvelles améliorations ainsi qu’à des bâtiments plus avancés. Vous devrez donc songer à construire une scierie dès que vous aurez accumulé les ressources de base nécessaires et agrandi votre territoire.

Les niveaux supérieurs permettent d’ajouter d’autres artisans et d’enrichir l’éventail de production :

Au niveau d’avant-poste, un seul artisan s’occupe de transformer des rondins de conifère en planches en bois de conifère.

Au niveau de village, un nouvel artisan rejoint la scierie. Ils peuvent désormais transformer des rondins de bois de feuillu en planches de bois de feuillu.

Au niveau de ville, un autre artisan se joint aux deux premiers

Les planches en bois de conifère servent à construire des bâtiments ; au niveau de village, elles se substituent déjà totalement aux rondins de conifère. Le bois de feuillu est indispensable pour confectionner des armes en bois, comme les arcs et les gourdins, pour fabriquer des véhicules comme des chars à bras ou des chars à bœufs, ou encore pour réparer des navires au port. De même qu’avec d’autres bâtiments, en cas d’engorgement, vous pouvez choisir d’axer la production sur l’une ou l’autre des marchandises : les planches en bois de conifère ou en bois de feuillu.

Quelle approche de la production de ressources serait la vôtre ? Produire en flux tendu, au plus près de vos besoins, puis moduler la production en cas de pénurie ? Ou bien surproduire pour faire des stocks en prévision des coups durs ? Dites-nous tout dans les commentaires !

1 Comment

[Building] La cabane de bûcheron

Poursuivons notre série d’aperçus des bâtiments avec l’une des structures les plus importantes dans toute colonie de Settlers : la cabane de bûcheron.

Nos Settlers apportent un peu de bois de conifère et de feuillu avec eux sur le bateau, mais puisque toutes les premières constructions du jeu ont besoin de ce matériau, nous avons tout intérêt à lancer notre propre production.
Un bûcheron abattra les arbres dans une zone donnée autour de son lieu de travail et entreposera les rondins de bois devant sa cabane. La zone cible, qu’on appelle aussi point de focus, peut-être déplacée, si vous voulez par exemple concentrer l’activité sur un endroit précis. Le bois récupéré pourra ensuite être utilisé pour la construction, ou bien transformé dans une scierie.

Comme nous l’avons déjà évoqué dans notre blog sur l’hôtel de ville, tous les bâtiments peuvent être débloqués pour accéder à divers avantages. La cabane de bûcheron ne fait pas exception :

Au niveau d’avant-poste, il n’y a qu’un seul bûcheron qui récupère des troncs de conifère nécessaires aux tout premiers bâtiments (niveau d’avant-poste), et du bois de feuillu pour la fabrication d’armes et la réparation de navires.

Au niveau de village, un deuxième bûcheron se joindra au premier pour accélérer la cadence de production.

Au niveau de ville, c’est un troisième artisan qui rejoindra le bâtiment.

Il y a beaucoup d’autres manières d’utiliser le bois. Avec une scierie, les planches de bois de conifère peuvent servir à la construction d’autres bâtiments, tandis que le bois de feuillu est utilisé pour fabriquer les chariots des porteurs. Le menu des bâtiments nous permet de fixer les priorités : couper uniquement du bois de conifère, uniquement du bois de feuillu, ou bien les deux. Plus de bûcherons, c’est plus de production… mais c’est aussi plus de nourriture à leur fournir.

Vous pourrez aussi choisir si tous les arbres doivent être abattus, ou si les bûcherons doivent se concentrer sur les arbres à pleine maturité pour préserver la forêt. Des distances à parcourir plus courtes augmentent le rendement initial, mais si vous mobilisez trop de bûcherons et abattez trop d’arbres, la forêt risque de ne pas se régénérer assez vite.

N’oubliez pas que le jeu est toujours en cours de développement. Certaines fonctions, ou même l’aspect des bâtiments sont susceptibles d’évoluer.

C’est la fin du deuxième épisode de notre série d’aperçus. De quel bâtiment voudriez-vous qu’on parle dans le prochain ? Y a-t-il d’autres informations que vous aimeriez trouver dans ces articles ? Dites-nous tout !

1 Comment